Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
Poème liminaire, introductif du diplôme.
Entrent dans un livre, les enfants de carnaval. Lui, se leva un matin, sa tête sur le plomb avait imprimé sur son visage pâle les lettres qu'il n'avait pas rangées.
Il les regroupa dans ses paumes chaudes.
Fier du maigre travail accompli, il signa.
Sur la table du salon un costume posé, bouffon du mal à la figure sombre, cette fois va s'éclairer. La demi-lune disparaît dans le ciel et dans un éclat, le soleil monte.
Carnaval, pendant que les enfants repartent, se prépare.
retour