Quand je commence à travailler, jouvre mon carnet à une nouvelle page ou allume mon ordinateur portable pour commencer à écrire. Je dis écrire parce quune bonne partie de mon travail passe dabord par le texte, souvent même la description des images que je voudrais produire.


Lorsque jécris sur mon ordinateur, jouvre un nouveau document pour lequel je choisis le format et les marges, les caractères qui le compose, leurs tailles, les espaces entre les lettres, entre les mots et entre les lignes. Une fois mon texte terminé, je recommence depuis le début sa forme, je limprime, le donne à lire puis il devient le support indispensable à toute autre chose.

Ensuite, je travaille avec des couleurs, souvent ce sont des gouaches que jachète en petit tubes pour pouvoir les transporter jusquà lécole, sinon, ce sont des stylos de couleur qui me permettent dorganiser les choses que jécris. Jorganise mon matériel dans des trousses qui souvrent par le haut, ce qui est pratique pour visualiser les couleurs à ma disposition et trouver ce quil me faut.


Lorsque quelque chose me plaît, jattrape mon appareil photo et jessaye de mettre lobjet concerné au centre du viseur, là où le point orangé clignote, le reste vient se mettre autour tout seul.

Et à chaque retour de vacances je prépare un rythme dimage que jessaye de faire défiler devant les yeux

pour mieux raconter les histoires à la fin.